Creative Commons License This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.

Thursday, 9 May 2013

Alex, le Grec paresseux


De @galaxyarchis, traduit par @IrateGreek

L'équipe du Projet Omikron, qui cherche, à travers de courtes vidéos et des publicités, à rompre les clichés européens au sujet de la Grèce et des Grecs dans le contexte de la crise financière, a mis en ligne son deuxième dessin animé. Le héros de cette petite vidéo est Alex, un travailleur grec souvent décrit comme paresseux par la presse internationale, et pour qui l'austérité imposée par l'Union européenne apparaît donc comme étant une punition bien méritée.



Ce deuxième épisode se fonde sur les chiffres officiels d'Eurostat pour comparer les heures de travail, les congés et l'âge à la retraite des Grecs et d'autres Européens, ainsi que leur salaire moyen par rapport au coût réel de la vie. Le dessin animé détruit ainsi une nouvelle série de mythes au sujet des Grecs, dont la plupart semblent dûs au cliché de la Grèce comme destination touristique ensoleillée.


Vous pouvez également regarder le premier épisode d'"Alex, le Grec paresseux" ici (plus de 180 000 personnes l'ont regardé jusqu'à présent sur YouTube) et, puisque vous serez sur le site d'Omikron, profitez-en pour voir leur série d'images publicitaires.

No comments:

Post a comment